Top Menu

Courts Métrages sélectionnés aux Magritte – 1

Projection : Samedi 28 décembre à 14h – BOZAR

Bowling-KillersBowling Killers de Sébastien Petit – 10’

Tony et Simon sont champions de bowling par passion et tueurs à gage par nécessité. Ce soir ils disputent un match très important. Mais avant cette rencontre décisive, ils doivent exécuter un contrat. Ce qui ne devait être de prime abord qu’une simple exécution sommaire se transforme rapidement en règlement de compte surréaliste sur fond de crispations communautaires.

Le-conseillerLe conseiller de Elisabet Llàdo – 18’

Christophe, banquier compétitif et ambitieux, étudie le dossier d’Arthur, jeune agriculteur désireux de reprendre la ferme familiale. Leur ambition et un système économique qui incite à la croissance vont les pousser à s’embarquer dans ce projet. Tout est voué au changement, à une évolution certaine mais pas toujours rassurante.

Bettys-BluesBetty’s blues de Rémi Vandenitte – 8’

Un jeune guitariste tente sa chance dans un vieux bar de blues de Louisiane. Il évoque la légende de Blind Boogie Jones, dans la Nouvelle Orléans des années 1920, une histoire d’amour et de vengeance…

Electric-IndigoElectric Indigo de Jean-Julien Collette – 25’

Il est parfois difficile pour une petite fille d’affronter le regard des autres et de prendre conscience de sa propre identité, surtout quand on n’a jamais connu sa mère et que la seule référence est l’amour de deux pères hétérosexuels unis par les liens d’un mariage « non charnel ».

aparicionAparición de Méryl Fortunat-Rossi – 12’

18 mois après avoir reçu un terrible coup de corne, José Tomas Torero de légende fait son grand retour le 23 juillet 2011 dans les arènes de Valencia. En ce jour de « Reaparicion », des milliers d’aficionados venus des quatre coins du monde, avec dans leurs yeux José Tomas.

welkom2Welkom de Pablo Munoz Gomez – 17’

Jorge aime son père. Son père aime une poule. Jorge n’aime pas la poule, il veut la mettre dans un poulailler. Avant de construire ce poulailler, Jorge doit se procurer un permis de bâtir. Mais difficile d’obtenir quelque chose quand son jardin est en Flandre et qu’on ne parle pas le flamand.

Partager: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+